smic : définition

DEFINITION

Le SMIC, c’est le Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance. Il représente le salaire horaire minimum que peuvent toucher les travailleurs en France. En 2019, il est de 9,80 euros brut. Le SMIC a été créé en 1970 par le gouvernement de Georges Pompidou. Aujourd’hui, il est actualisé tous les ans en fonction de l’inflation.

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance : définition

Le salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) est un montant horaire ou mensuel, qui s'applique à tous les travailleurs et travailleuses d'un pays. Ce montant est calculé en fonction de la productivité moyenne du pays, et est actualisé régulièrement. En France, le SMIC a été créé en 1970, et est aujourd'hui fixé à 10,03 euros par heure, soit 1 521,22 euros par mois pour une personne travaillant 35 heures par semaine.

Le SMIC est un outil important pour lutter contre la pauvreté et les inégalités salariales. En effet, en garantissant un minimum de salaire à tous les travailleurs, il permet de lutter contre les bas salaires, qui sont souvent le signe d'une exploitation des travailleurs. De plus, le fait que le SMIC soit actualisé régulièrement permet de l'adapter aux évolutions de la productivité du pays, et donc de garantir un niveau de vie correct aux travailleurs.

Toutefois, le SMIC est souvent critiqué, car il peut être insuffisant pour permettre aux travailleurs de vivre décemment. En effet, en France, le coût de la vie est élevé, et de nombreux travailleurs doivent cumuler plusieurs emplois pour pouvoir joindre les deux bouts. De plus, le fait que le SMIC soit actualisé régulièrement peut conduire à des situations injustes, lorsque les hausses de salaire sont insuffisantes pour compenser les hausses des prix.

Malgré toutes ces critiques, le SMIC reste un outil important pour lutter contre la pauvreté et les inégalités salariales. En effet, il permet de garantir un minimum de salaire à tous les travailleurs, et est aujourd'hui un élément central de la protection sociale en France.

Le smic, une histoire mouvementée

Le smic, c'est quoi au juste ? Le salaire minimum interprofessionnel de croissance, plus communément appelé le smic, est le salaire horaire minimum légal en France. Il est fixé par la loi et est révisé tous les ans en fonction de l'évolution des prix. Le montant du smic actuel est de 10,03 euros brut par heure.

Mais le smic, ce n'est pas seulement un salaire horaire minimum. C'est aussi et surtout une histoire, une histoire mouvementée.

Le smic a été créé en 1970 par le gouvernement de Georges Pompidou. A l'époque, son montant était de 65 francs brut par heure, soit environ 10 euros actuels. Au fil des années, le smic a connu de nombreuses évolutions. En 1974, son montant a été porté à 80 francs brut par heure, puis à 100 francs en 1976. En 1981, il a été augmenté à 120 francs, puis à 140 francs en 1982.

Les années 1980 ont été particulièrement difficiles pour le smic. En effet, la crise économique et sociale qui a frappé la France dans les années 1980 a eu un impact direct sur le salaire minimum. En 1982, le smic a été gelé puis, en 1983, il a été réduit de 5 francs. Heureusement, les choses se sont progressivement améliorées dans les années 1990 et le smic a été à nouveau augmenté, passant de 153 francs en 1990 à 222 francs en 2000.

Aujourd'hui, le smic est toujours l'un des sujets les plus sensibles de la vie économique et sociale française. Chaque année, son montant est révisé en fonction de l'évolution des prix et de la situation économique. Malgré les difficultés économiques que traverse la France, le smic a encore été augmenté en 2017, passant de 9,67 euros brut par heure à 10,03 euros.

Pour beaucoup de Français, le smic est une question de survie. En effet, vivre avec un salaire minimum, c'est souvent vivre dans la précarité, à la limite du dépassement du seuil de pauvreté. Selon une étude de l'INSEE, en 2014, 3,4 millions de personnes vivaient avec un salaire horaire inférieur au smic. Parmi elles, 2,2 millions étaient employedées à temps complet et 1,2 million à temps partiel.

Le smic, c'est donc une histoire mouvementée, une histoire qui reflète la situation économique et sociale de la France. Malgré les difficultés, le smic reste un outil essentiel pour lutter contre la pauvreté et favoriser l'insertion professionnelle des plus précaires.

Le smic aujourd’hui : actualité et enjeux

Le smic aujourd'hui : actualité et enjeux

Le smic, c'est le salaire minimum interprofessionnel de croissance. Il est fixé par décret chaque année. Pour 2019, le smic est de 10,03 euros brut par heure, soit 1 439,22 euros brut par mois pour une personne travaillant 35 heures par semaine. Le smic est calculé sur la base de la durée légale du travail, soit 168 heures par mois.

Le smic est un minimum, ce qui signifie que personne ne peut être payé moins. En France, le smic est le salaire minimum garanti par la loi. Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, sont concernées par le smic.

Le smic a été créé en 1970 par le décret n° 70-10 du 2 janvier 1970. Il était alors fixé à 80 francs par jour, soit 3 200 francs par mois pour une personne travaillant 35 heures par semaine. Depuis, le smic a été revalorisé plusieurs fois. La dernière revalorisation a eu lieu au 1er janvier 2019, when le smic est passé à 10,03 euros brut par heure.

Le smic est un sujet de débat en France. Les partisans du smic estiment qu'il permet de garantir un salaire digne aux travailleurs et travailleuses les plus précaires. Les opposants au smic estiment que c'est une mesure coûteuse et inefficace, car elle ne fait que transférer les coûts des entreprises aux contribuables.

Le smic est un sujet important en France, car il touche à la question du pouvoir d'achat. En effet, le smic est le salaire minimum garanti par la loi, ce qui signifie que tous les travailleurs doivent être payés au moins le smic. Cela a un impact direct sur le pouvoir d'achat des travailleurs et travailleuses, car c'est le minimum qu'ils peuvent gagner.

Le smic est également un sujet important en raison des différences entre le salaire minimum légal et le salaire médian. En effet, en France, le salaire médian est d'environ 2 000 euros par mois, soit quatre fois le montant du smic. Cela signifie que la majorité des salariés français gagnent environ deux fois plus que le smic. Cela montre à quel point le smic est un salaire très bas, et à quel point les inégalités de revenus sont importantes en France.

Le smic est un sujet complexe et sensible. Il est important de comprendre sa définition, son histoire et les enjeux actuels avant de se prononcer sur le sujet.