Géométrie : définition

DEFINITION

La géométrie est l'étude des figures et des solides. Elle a été créée par des philosophes et des mathématiciens de l'antiquité comme Euclide et Platon. La géométrie euclidienne, basée sur les axiomes de Euclide, est la branche la plus connue de la géométrie. La géométrie non euclidienne, quant à elle, est basée sur des axiomes différents.

La géométrie, c’est quoi ? Une brève définition de la géométrie et de ses principaux concepts.

La géométrie est la branché des mathématiques qui étudie les figures et les espaces. Elle se caractérise par la précision et la rigueur de ses raisonnements, ainsi que par la beauté de ses constructions.

Parmi les branches des mathématiques, la géométrie est celle qui nous permet de représenter et d'analyser les figures et les espaces. En géométrie, on étudie les propriétés des objets tels que les points, les droites, les angles, les surfaces et les solides. On apprend également à construire ces objets à l'aide de règles précises.

La géométrie euclidienne, qui est la forme la plus courante de géométrie, est fondée sur les axiomes de Euclide, un mathématicien grec du IIIe siècle avant notre ère. Ces axiomes sont des propositions qui sont acceptées sans démonstration, comme le postulat de Euclide qui stipule que « pas plus de trois points ne peuvent être alignés ». À partir de ces axiomes, on développe toute la géométrie euclidienne.

Il existe d'autres formes de géométrie, comme la géométrie non euclidienne, qui est fondée sur des axiomes différents. La géométrie non euclidienne est en fait la géométrie que l'on utilise dans la vie quotidienne, car elle correspond mieux à la réalité. Par exemple, en géométrie non euclidienne, pas plus de trois points ne peuvent être alignés, mais il est possible qu'un point et son image dans un miroir soient alignés.

La géométrie est une science ancienne qui a été étudiée par de nombreux mathématiciens célèbres, comme Euclide, Pythagore, Thales, Archimède, Pappus et Descartes. Les concepts de géométrie sont également utilisés dans d'autres domaines, comme l'architecture, l'ingénierie, la physique et la cosmologie.

L’histoire de la géométrie : à quoi servait-elle aux anciens et comment s’est-elle évoluée au fil des siècles ?

La géométrie a été inventée par les Babyloniens il y a plus de 4000 ans. À cette époque, elle était utilisée pour la construction d'édifices et la gestion des terres. Au cours des siècles, la géométrie a été perfectionnée par les Grecs, les Arabes et les Européens. La géométrie Euclidienne, qui est la forme de géométrie la plus courante aujourd'hui, a été créée par Euclide, un philosophe grec du IIIe siècle avant notre ère. La géométrie non-Euclidienne, une autre forme de géométrie, a été développée au XIXe siècle par l' mathematiciane britannique Arthur Cayley.

La géométrie est utilisée dans de nombreuses disciplines, notamment l'architecture, l'ingénierie, la construction, la médecine et la cosmologie. Elle est également utilisée dans la vie quotidienne, par exemple pour trouver des itinéraires, mesurer des distances et calculer des surfaces.

La géométrie est une branche de la mathématique qui étudie les figures et les espaces. Elle a une longue histoire qui s'est développée au fil des siècles. Aujourd'hui, elle est utilisée dans de nombreux domaines, notamment l'architecture, l'ingénierie ou la navigation.