Epiphanie : définition

DEFINITION

L'épiphanie est un terme anglais qui désigne le moment où une personne comprend soudainement quelque chose d'important. L'épiphanie peut être un moment de révélation, de compréhension ou de prise de conscience. Elle peut aussi être un moment de bonheur ou de joie intense.

Origine du mot “Epiphanie” et son sens premier

Le terme “Epiphanie” dérive du grec “epiphaneia” qui signifie “manifestation”. C'est un mot qui a été utilisé pour la première fois par les chrétiens au IVe siècle pour désigner la naissance du Christ.

Au Moyen Âge, on célébrait l'Epiphanie le jour de la Nativité du Christ, puis progressivement, on a commencé à la fêter le 6 janvier, jour de l'arrivée des Rois Mages en Terre sainte.

Le sens premier du mot “Epiphanie” est donc religieux. Il désigne la manifestation de Dieu aux hommes, notamment à travers le Christ.

Mais au fil du temps, le mot a pris une connotation plus large et il est aujourd'hui couramment utilisé pour désigner toute manifestation extraordinaire, qu'elle soit religieuse, politique ou artistique.

L’épiphanie des mages et son symbolisme

La date de l'épiphanie est associée à la visite des mages à Bethléem. Les mages – appelés aussi “rois mages” ou “three wise men” – étaient des astronomes venus d'Orient. Ils ont suivi une étoile qui les a guidés jusqu'à l'enfant Jésus. Lorsqu'ils l'ont vu, ils lui ont offert des cadeaux symboliques : de l'or (pour le roi des Rois), de la myrrhe (pour adoucir sa mort) et de l'encens (pour l'honorer comme Dieu).

Le symbolisme des cadeaux des mages est très riche. L'or représente la divinité de Jésus, la myrrhe son humanité (elle était souvent utilisée pour embaumer les morts) et l'encens son statut de mediator entre le ciel et la terre. Ces trois cadeaux sont les symboles de la trinité divine : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

L'épiphanie est donc une fête très importante pour les chrétiens, car elle rappelle la divinité de Jésus et son rôle de Sauveur du monde.

La fête de l’epiphanie dans les pays francophones

L'epiphanie est une fête religieuse qui célèbre la manifestation de Dieu à l'homme, généralement sous la forme de l'enfant Jésus. Elle est célébrée le 6 janvier, jour de la naissance du Christ selon le calendrier julien. En France, cette fête est également connue sous le nom de “Fête des Rois”.

Dans les pays francophones, la fête de l'Epiphanie est généralement célébrée avec une grande pâtisserie appelée la galette des Rois. Cette pâtisserie est traditionnellement composée d'une pâte feuilletée fourrée à la frangipane (crème d'amande) et ornée de figurines en porcelaine représentant les Rois Mages. A l'occasion de cette fête, on tire également au sort les Rois et les Reines de l'année, qui sont chargés de porter les cadeaux aux enfants.

La fête de l'Epiphanie est une occasion pour les familles et les amis de se réunir et de partager un moment de convivialité autour d'un bon repas. C'est également l'occasion de faire la fête et de danser jusqu'au bout de la nuit !

L'épiphanie est une fête très ancienne qui célèbre la manifestation de Dieu aux hommes. Elle prend son sens premier du mot grec “epiphaneia” qui signifie manifestation. Au cours de la fête, les fidèles commémorent la visite des mages à l'enfant Jésus. Ces derniers représentent l'humanité tout entière et leur offrande de myrrhe, d'encens et d'or symbolisent la reconnaissance de Dieu en tant que Roi, Dieu et Sauveur. En France, la fête de l'épiphanie est célébrée le 6 janvier et on y mange la galette des Rois.